Communauté de Communes de la Moyenne Durance
  • Taille du texte
  • Imprimez
menu principal
La Photothèque

Photothèque

Printemps en Provence ©T.Vergoz
Printemps en Provence ©T.Vergoz
Fruitiers en Provence ©T.Vergoz

Fruitiers en Provence ©T.Vergoz

Patrimoine naturel
Les spécificités du carrefour Bléone-Durance

Les spécificités du carrefour Bléone-Durance

Un patrimoine naturel végétal et un patrimoine bâti sont surveillés et entretenus

Les paysages de la Moyenne Durance s'étendent du terrain calcaire aride aux forêts denses. Bories et bergeries, en pierres sèches complètent l'ensemble.

Si l'on ajoute à tout cela ruisseaux, rus, petites cascades et donc une richesse hydraulique non négligeable, il n'est pas étonnant de voire s'épanouir une flore et une faune étonnante. D'ailleurs, les castors sont revenus peu à peu sur le lac de l'Escale.

Le territoire de la Communauté de Communes de la Moyenne Durance, situé sur un massif relié à la moyenne montagne par Lure, donne à découvrir bruyères arbustives, buis, chênes blancs, chênes verts, pins oliviers, lavandes ainsi que des forêts de hêtres. Le climat méditerranéen influence et garantit cette diversité à condition que ces sites soient préservés.

La particularité géologique s'affirme à Les Mées avec les fameux "Pénitents" (roche dénommée Poudingue dont l'intérêt géologique est très spécifique), le rocher de Saint-Jean à Château-Arnoux, le plateau de Ganagobie et le plateau situé sur les hauts de Malijai.

La préservation de l'environnement en ligne de mire

Une réflexion est actuellement menée par les services de la CCMD en partenariat avec les associations naturalistes afin de mettre en place une démoustication naturelle pour ne pas influer sur les richesses naturelles des zones concernés.

Une température estivale et la présence d'eau favorise une éclosion extrêmement rapide des moustiques (sur 4/5 jours). Ces insectes ont une durée de vie d'environ un mois. Chaque femelle pond quelques 10 000 oeufs dont 50% donneront vie à des femelles qui assureront à leur tour une reproduction "en masse" ! C'est aussi la femelle moustique qui vient chercher de manière piquante la protéine que nous portons en nous et grâce à laquelle ses oeufs peuvent se transformer en larves... 

La Communauté de Communes de la Moyenne Durance a conscience de la problématique générée par cette reproduction allant crescendo. Actuellement, de juin à août, une démoustication est effectuée avec un larvicide biologique, produit destiné à cibler et détruire les larves de moustique, sans toxicité sur l'Environnement. Ce traitement est appliqué par moyen aérien sur des zones bien délimitées suite à l'étude d'impact réalisée par un cabinet spécialisé, pour préserver au mieux la faune et les espèces d'oiseaux sensibles.

Une réflexion est menée par la CCMD sur une démoustication naturelle, destinée à réduire la nuisance des moustiques sans l'erradiquer car il fait partie de la chaîne alimentaire. La concrétisation de ce travail serait l'implantation de colonies de chauve-souris (grand prédateur de moustique) en lien avec les associations naturalistes locales. De même, il pourrait être installé des nichoirs pour les hirondelles.

Conseil aux particuliers

Il est conseillé aux particuliers de ne pas laisser des soucoupes pleines d'eau à l'extérieur, ou encore des récipients de récupération de pluie non couverts. Il est aussi nécessaire de surveiller les vide-sanitaires pour qu'ils ne deviennent pas des milieux humides propices au développement des moustiques. 

 

 

Les publications

Publications

L'Agenda DURANCE
L'Agenda DURANCE

Toutes les animations du territoire à retrouver chaque mois dans l'Agenda Durance...

Le programme du Cinématographe
Le programme du Cinématographe

Retrouvez le programme du Cinématographe à Château-Arnoux. 3 salles climatisées...